Lancement du projet ARPEJ - SOS Villages d'Enfants

Lancement du projet ARPEJ

Les 15 et  16 février  a eu lieu  le lancement officiel du projet ARPEJ (Approche Régionale pour la Protection de l’Enfance et de la Jeunesse) développé par SOS Villages d’Enfants France autour de deux sessions réunissant :

  • la direction des programmes internationaux de SOS Villages d’Enfants France,
  • les 3 associations nationales (Burkina Faso, Côte d’Ivoire et Togo),
  • le Bureau International Régional d’Afrique de l’Ouest et du Centre de la Fédération SOS Villages d’Enfants
  • l’association Equilibres & Populations (ONG spécialisée dans les droits et la santé des femmes et des filles) partenaire de SOS Villages d’Enfants France sur ce projet

 

Parmi les thématiques évoquées : la communication interpersonnelle dans un contexte interculturel et à distance, les procédures AFD (le bailleur institutionnel pour ce projet), les modalités de fonctionnement entre les différentes parties prenantes, la définition du genre et de la santé sexuelle et reproductive, les innovations apportées par le Programme ARPEJ dans la prise en charge des enfants au sein des  3 associations nationales.

 

Une session en présentiel est prévue à Lomé en mai 2021. Elle permettra de renforcer la dynamique sous-régionale, d’initier les équipes au travail de capitalisation et de bénéficier d’une formation sur le Genre animée par Equilibres et Population.

 

 

En savoir plus sur le projet ARPEJ

 

Le projet ARPEJ (Approche Régionale pour la Protection de l’Enfance et de la Jeunesse) a pour objectif de renforcer la réalisation des droits de l’enfant en améliorant la prise en charge et la protection des filles et garçons en situation de vulnérabilité. Il est mis en œuvre dans 18 localités couvrant 3 pays : le Togo, le Burkina-Faso et la Côte d’Ivoire.

 

Ce projet qui a démarré en janvier 2021 pour une période de 3 ans a notamment capitalisé sur les apprentissages du projet RECORDE (Renforcement des Capacités des Organisations de la Société Civile pour le Respect des Droits de l’Enfant) déployé par SOS Villages d’Enfants au Burkina-Faso de janvier 2017 à fin 2019 et au Mali de janvier 2017 à fin 2020. Pour en apprendre plus sur le projet RECORDE cliquer ici 

 

 

Les enjeux du projet

 

Le projet ARPEJ vise à renforcer les familles et les communautés pour que les enfants soient mieux protégés et bénéficient d’une prise en charge adéquate (activités de prévention). Le projet va plus loin sur certains axes complémentaires puisqu’il est prévu que SOS Villages d’Enfants contribue :

– au renforcement des compétences des professionnels de la protection de remplacement dans les 3 pays

– à l’ouverture de nouveaux services au Burkina-Faso et en Côte d’Ivoire si un placement de courte durée, voire d’urgence s’avérait nécessaire

–  à l’amélioration du système de la protection de l’enfance via la participation à des cadres de concertation, coordination et des actions de plaidoyer.

– enfin à une plus grande intégration du genre et des enjeux de santé sexuelle et reproductive. Cette question sera intégrée dans les activités du projet grâce à un partenariat avec Equilibres & Populations une ONG spécialisée dans les droits et la santé des femmes et des filles.

 

A qui s’adresse ce projet ?

 

Ce projet vise à renforcer les acteurs suivants :  

1) La communauté (village, quartier) de 18 localités, afin qu’elle devienne protectrice des enfants, et empêche toute violation (exploitation par le travail, pratiques néfastes comme le mariage forcé, …)  ;

2) 1330 familles nécessitant un accompagnement personnalisé et un soutien temporaire ;

3) 186 professionnels de la protection de l’enfance, associatifs et publics, devant améliorer leurs compétences et leur collaboration.

Dans les trois pays, ce sont ainsi plus de 480.000 habitants, et en particulier 5 700 enfants en situation de vulnérabilité qui verront les droits de l’enfant, et leur protection assurés durablement.

 

 

Résultats visés

Voici ce qui est attendu du projet ARPEJ :

  • un cadre communautaire protecteur et bienveillant pour les enfants et les jeunes est établi durablement dans 18 localités ;
  • une prise en charge adéquate de près de 5000 enfants vivant dans 1 330 familles vulnérables ;
  • une connaissance des principes et des lignes directrices des Nations-Unies par 50 établissements et leurs professionnels, ainsi qu’une adaptation de leurs pratiques pour les mettre en œuvre ;
  • une concertation entre les acteurs, publics et privés, de la protection de l’enfance pour une meilleure prise en charge des enfants ;
  •  le développement et la diffusion de bonnes pratiques chez les partenaires du projet ARPEJ basés au Togo, en Côte d’Ivoire et au Burkina-Faso via un accompagnement continu.

 

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !

    Vous voulez suivre l’actualité de SOS Villages d’Enfants ?

    Merci de saisir votre adresse email :

      Votre inscription est bien enregistrée !

      Un e-mail automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse indiquée (cela peut prendre quelques minutes).

      Si vous ne recevez pas votre e-mail de confirmation dans votre boîte de réception, pensez à vérifier vos courriers indésirables ou spams.

      Nous vous remercions très chaleureusement de votre intérêt pour nos actions et pour la cause que nous portons.

      À bientôt,
      SOS Villages d’Enfants