L’accès à l’éducation

De nombreux enfants, tout particulièrement des filles, quittent l’école afin de travailler et contribuer au revenu familial.

67 millions d’enfants en âge d’être scolarisés dans le primaire ne vont pas à l’école


(Unesco, 2011)

 

SOS Villages d’Enfants construit ou soutient des jardins d’enfants et des écoles primaires, secondaires et techniques afin de pallier l’absence de structures éducatives locales là où les autorités ne sont pas en mesure de le faire ou leur insuffisance, lorsqu’elles existent mais ne sont pas conformes aux standards.

 

Ces établissements accueillent les enfants et les jeunes des villages d’enfants SOS mais sont aussi largement ouverts aux enfants issus des familles les plus défavorisées du voisinage qui ont ainsi accès au droit fondamental qu’est l’éducation. La cantine de chaque établissement scolaire SOS sert un repas équilibré à tous les élèves.

 

SOS Villages d’Enfants développe également des centres de formation professionnelle pour favoriser l’accès à l’emploi des jeunes et leur future insertion dans le tissu socio-économique de leur pays.

 

 

En quelques chiffres, à travers le monde :

 

  • 216 jardins d’enfants ;
  • 183 écoles ;
  • 53 centres de formation professionnelle.

… soit près de 137 200 enfants, jeunes et adultes dans le monde. (chiffres 2015)