Article - SOS Villages d'Enfants

Stéphane Viseux prépare son nouveau défi au profit de SOS Villages d’Enfants

Engagé dans un nouveau défi pour SOS Villages d’Enfants, Stéphane Viseux s’est adapté pour préparer la Race Across France 2020.

 

La Race Across France 2020 est une épreuve cycliste de 2.600 km, ralliant Mandelieu (Alpes-Maritimes) au Touquet (Pas-de-Calais) avec 40 000 m de dénivelé ! Le départ de l’épreuve est programmé samedi 15 août. C’est la course la plus difficile de France dont l’édition 2019 avait connu 50% d’abandons.

 

Stéphane Viseux, cycliste averti, habitué à relever des défis pour venir en aide à SOS Villages d’Enfants prépare activement cette épreuve malgré la crise sanitaire. Il s’est inscrit sur la version « ultra » avec assistance. Durant cette épreuve, il fera face à 47 concurrents.

 

Son objectif sur la Race Across France : terminer la course le plus rapidement, soit en moins de dix jours.

 

Pour vivre la course avec Stéphane, son vélo sera équipé d’une puce et d’un téléphone afin de suivre sa progression sur une carte interactive et obtenir son témoignage en direct.

 

Cela sera également l’occasion de lui envoyer des messages d’encouragements par SMS.

 

Des professionnels et des enfants des villages d’enfants SOS seront aussi présents pour le soutenir !

 

Rendez-vous sur Facebook et sur cette page pour suivre la course !

 

(1)  Arrivée de Stéphane à Mandelieu le 14 août
      Départ de sa course :  samedi 15 août à 11h30
      Arrivée au Touquet :  entre samedi 22 et dimanche 23 août

 

 

 

Bonjour à tous, Voilà la page créée pour suivre ma RAF 2020. Course cycliste de 2600 Km que je ferais au profit de SOS…

Publiée par RAF 2020 : Une course ultime pour une cause sublime sur Dimanche 19 juillet 2020

BFM TV : Avec la fin de l’état d’urgence sanitaire, les jeunes majeurs placés à l’Aide sociale à l’enfance vont-ils se retrouver livrés à eux-mêmes ?

Avec la fin de l’état d’urgence sanitaire, les jeunes majeurs placés à l’Aide sociale pour l’enfance risquent la fin de leur accompagnement. Pendant le confinement toute sortie du système était impossible pour ces jeunes qui risquaient de se retrouver seul, sans soutien. Depuis samedi, les sorties du système sont de nouveau autorisées. Ce qui fait que de nombreux jeunes entre 18 et 21 ans vont se retrouver livrés à eux même. Sans avoir pu aboutir leurs démarches en termes de recherches de logement ou d’emploi. 

 

Adrien Taquet secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des Familles

Nous nous félicitons du maintien, annoncé le 26 juillet, du secrétariat d’Etat à l’Enfance auprès du ministre de la Santé et des Solidarités, fonctions dans lesquelles a été reconduit Adrien Taquet, une continuité qui devrait permettre de mener à bien la stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance déployée de 2020 à 2022.

 

L’élargissement aux Familles du champ de compétences qui lui est attribué est également un signal positif, en ce qu’il devrait contribuer à une cohérence renforcée dans le champ de l’Enfance et en lien avec ce dernier.

 

La protection de l’enfance : une priorité

 

Nous demeurons particulièrement vigilants quant à la question spécifique de la protection de l’enfance, d’autant plus que ce terme n’apparaît plus dans l’intitulé officiel du secrétariat d’Etat.

 

Or la protection de l’enfance doit être et rester une priorité pour tous.

 

SOS Villages d’Enfants sera également très attentive aux moyens qui seront associés à ce portefeuille élargi, et qui devront être à la hauteur de l’ensemble de ces missions afin de permettre de poursuivre dans des conditions optimales la stratégie de prévention et de protection de l’enfance.

 

L’approche par les droits de l’enfant

 

SOS Villages d’Enfants a rappelé qu’elle défend une approche de la protection de l’enfance par les droits de l’enfant, noyau central d’une politique ambitieuse pour l’Enfance comme pour la Famille.

 

Une politique et une stratégie qui doivent notamment considérer l’accueil de type familial et la ressource que constitue la fratrie.

 

SOS Villages d’Enfants souligne à nouveau qu’il est nécessaire de mettre en place une stratégie qui prenne en compte l’enfant dans sa globalité, permettant une protection effective de tous les enfants accompagnés jusqu’à leur inclusion pleine et entière dans la société, et donc sans limite d’âge couperet pour les jeunes majeurs.

Ouverture d’un SAFI (Service d’Accueil Familial Immédiat)

 

 

Le SAFI du village d’enfants SOS de Neuville a ouvert ses portes le 1er juillet 2020, avec l’accueil d’une fratrie de 4 enfants, 3 garçons et 1 fille, âgés de 13, 11, 6 et 4 ans.

 

« Il s’agit d’une maison en location », précise Cédric Bigourie, directeur du village d’enfants SOS de Neuville. « Nous l’avons trouvée pendant le confinement… et nous l’avons aménagée ensuite ».

 

Cette maison est située dans la ville de Cambrai, non loin du village d’enfants SOS. « Les 4 enfants sont déjà bien intégrés à la vie du village d’enfants SOS. Ils souhaitent d’eux-mêmes venir à la maison commune et des liens se sont créés entre eux et les autres enfants ».

 

L’équipe du SAFI comprend 3 aides familiales et un éducateur spécialisé. « Ce sont en majorité des membres de l’équipe du village d’enfants SOS qui se sont portés volontaires pour rejoindre ce nouveau dispositif ».

 

La capacité d’accueil est de 5 enfants.

APPRENTISSAGE DU CODE DE LA ROUTE

40 questions et un gâteau après l’effort…

 

4 jeunes de 17 à 18 ans s’entraînent pour le code de la route deux fois par semaine pendant tout l’été.

 

Et des révisions pour les professionnels qui encadrent… !

Des remerciements sous le signe du sport !

 

Un grand merci à Sébastien pour sa présence au village d’enfants SOS de Persan pendant tout le confinement.

Pour le remercier les enfants ont créé une chorégraphie sur le thème du sport !

Voir la vidéo

 

 

Cap à l’ouest pour le PEPS Multi Eau

       

 

16 jeunes sont au Pouliguen (44) pour leur deuxième semaine de stage PEPS Multi Eau.

 

Au programme : dériveur, Catamaran, jeux collectifs… et aussi soirée jeux de société.

 

Chacun retrouve ses marques après 4 mois d’attente et une très bonne ambiance générale se dégage de ce séjour.

 

Bien évidemment, les consignes sanitaires sont respectées : port du masque en milieu clos, désinfection au gel hydroalcoolique…

Grand air et soleil pour les ados de l’Espace de Transition

Ouvert il y a un peu plus de deux ans, l’Espace de Transition a organisé son premier séjour de vacances. Céline et Virginie, les deux aides familiales qui y interviennent, ont proposé à 3 jeunes du village d’enfants SOS de s’associer à ce séjour à Forges les Eaux (Seine Maritime).

 

Ce sont donc au total 8 adolescents, dont une majeure, et 2 accueillantes qui profitent d’une semaine de détente et d’activités en tous genres.

 

Cette initiative contribue à identifier l’Espace de Transition comme une véritable ressource, un dispositif complémentaire visant à apporter aux enfants et ados du village SOS une autonomie progressive tout en maintenant des liens avec leur fratrie et leur mère SOS.

Les SAFI en vacances

Après une semaine en juillet pour le premier SAFI au Center Parcs du domaine de l’Ailette près de Laon, c’est au tour du second SAFI de prendre ses quartiers d’été au Cap Fun de Quend plage…

 

Au programme : complexe piscine, activités de plein air, jeux de sable sur l’une des plus belles plages de France et promenades pour Cynthia, Evan, Lucas et Ethan accompagnés d’Elisabeth, aide familiale, et de Mélanie, éducatrice spécialisée du SAFI.

 

Les rires sont au rendez-vous, comme les cornets de glace… !

 

 
 
 

Partage d’expérience autour du SAFI

Les 28 et 29 juillet, Gladys, éducatrice de jeunes enfants, et Mélanie, aide familiale, du village d’enfants SOS de Marly, sont venues à Calais pour une immersion au sein du SAFI (Service d’Accueil Familial Immédiat).

 

Cette action fait suite à la journée du 24 juin où nous avions reçu les équipes des villages d’enfants SOS de Marly les Valenciennes et de Neuville-Saint-Rémy pour un partage d’expérience en vue de l’ouverture prochaine de leur SAFI.

 

Gladys et Mélanie ont pu ainsi découvrir le quotidien d’un pavillon d’accueil d’urgence et trouver les réponses à leurs questionnements auprès de l’équipe du village SOS de Calais.

 

Nous leur souhaitons une bonne ouverture de leur SAFI*.

 

*L’ouverture du SAFI du village d’enfants SOS de Neuville a eu lieu le 1er juillet. Celle du SAFI du village d’enfants SOS de Marly est prévue mi-septembre.

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !