Relations avec la Fédération SOS Villages d’Enfants International – SOS Villages d'Enfants

Relations avec la Fédération SOS Villages d’Enfants International

Le premier village d’enfants SOS a vu le jour en 1949 à Imst, en Autriche. Hermann Gmeiner est le fondateur international. La France a été le deuxième pays à mettre en œuvre le concept avec la création en 1956 du village d’enfants SOS de Busigny.

 

En 1960 a été créée la fédération SOS Villages d’Enfants International dont SOS Villages d’Enfants France est membre fondateur.

 

Siddhartha Kaul est le président de SOS Villages d’Enfants International.

 

SOS Villages d’Enfants International : les chiffres-clés

La Fédération SOS Villages d’Enfants International, l’une des 4 plus importantes ONG mondiales privées d’aide à l’enfance, est présente dans 136 pays :

 

  • Près de 74 000 enfants et jeunes sont pris en charge dans 559 villages d’enfants SOS et 713 foyers ou programmes d’accompagnement pour les jeunes.
  • 452 établissements scolaires SOS (jardins d’enfants, écoles primaires, secondaires ou techniques, centres de formation professionnelle) accueillent 139 700 élèves des villages d’enfants SOS et de l’environnement.
  • 741 Programmes de Renforcement de la Famille (PRF) et centres sociaux assurent l’accompagnement de 622 100 bénéficiaires.
  • 59 centres médicaux concernent 698 200 services ponctuels et jours de prise en charge.

 

Au total, près de 2 600 structures et programmes sociaux, éducatifs et de santé dans 136 pays concernent plus d’un million et demi de bénéficiaires (enfants, jeunes, parents, adultes), services ponctuels et jours de prise en charge. (*)

 

(*) Hors programmes d’urgence

 

Rôle et missions de SOS Villages d’Enfants International

 

Dans les pays où elle intervient, et grâce à ses représentations aux niveaux national et régional, SOS Villages d’Enfants International a un rôle d’organisation, de suivi et de contrôle : elle est garante tant de la qualité des programmes, de la prise en charge et de l’accompagnement que de la transparence et la rigueur des flux financiers et de l’utilisation des fonds.

 

Au-delà des structures et programmes prenant en charge ou accompagnant directement les bénéficiaires (enfants et familles), elle contribue à une meilleure reconnaissance et promotion des droits des enfants, par des actions de plaidoyer, notamment à travers des représentations, un positionnement et des prises de parole auprès de l’ONU et d’autres organisations internationales.

 

SOS Villages d’Enfants International facilite également la participation et la parole des représentants des jeunes à de tels événements internationaux, comme au Forum de la Jeunesse du Conseil économique et social ou au Forum Politique de Haut Niveau des Nations-Unies.

 

SOS Villages d’Enfants France est associée aux travaux de SOS Villages d’Enfants International au sein de la commission exécutive, de la commission financière et de la réunion des directeurs généraux. Elle prend ainsi une part importante dans les enjeux financiers et stratégiques à l’international comme dans le suivi des programmes.

 

Les liens sont d’autant plus forts en ce qui concerne les programmes soutenus par SOS Villages d’Enfants France.


Le soutien de SOS Villages d’Enfants France

Le soutien financier apporté par SOS Villages d’Enfants France aux villages d’enfants SOS dans le monde repose principalement sur des fonds privés. Ceux-ci proviennent des parrainages, des legs et des dons affectés au village d’enfants SOS choisi par le parrain, donateur, testateur ou partenaire.

 

SOS Villages d’Enfants France apporte ainsi une aide dans 23 pays à plus de 68 300 bénéficiaires (Rapport annuel 2018), soit un soutien financier à 196 programmes à travers le monde : fonctionnement des villages d’enfants SOS et des programmes ouverts aux familles des environs (écoles, centres de santé, Programmes de Renforcement de la Famille…), construction de nouvelles structures (école SOS de Khouloum au Mali), programmes innovants en faveur des droits de l’enfant…

 

 

En 2018, SOS Villages d’Enfants France a consacré plus de 21 millions d’euros aux actions à l’international (en hausse par rapport à l’année 2017) : dépenses d’investissement (rénovation de villages d’enfants SOS) et prise en charge des frais de fonctionnement de programmes.

 

En plus des donateurs et parrains certains programmes bénéficient du soutien de partenaires institutionnels ou entreprises :

Source Rapport financier 2018

 

Gouvernance et organisation

 

La Fédération SOS Villages d’Enfants International comprend 118 associations nationales membres.

 

L’Assemblée générale, qui se réunit tous les 4 ans, est la plus haute instance de décision. Elle élit le Président et le vice-président. Toutes les associations membres ont le droit de participer et de voter.

 

Le Sénat de la fédération, équivalent d’un Conseil d’administration, est composé de 22 membres. Il se réunit deux fois dans l’année. SOS Villages d’Enfants France en est membre. Elle est, lors de chaque session, représentée par son président Daniel Barroy.

Daniel Barroy

 

Le conseil de direction de la fédération, sous la responsabilité du Président, comprend l’équipe de direction et 8 représentants d’associations membres. Il formule des recommandations en vue des décisions du Sénat et définit les objectifs.

 

L’équipe de direction a en charge le secrétariat général, qui est responsable de la mise en œuvre des décisions stratégiques prises en Assemblée générale et au Sénat international et du développement et du contrôle des standards de qualité de la fédération. Le secrétariat général représente la fédération dans les communications et forums internationaux.

 

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !