Les actions à l’international

SOS Villages d’Enfants France est membre de la fédération SOS Villages d’Enfants International :

  • présente dans 134 pays et territoires;
  • près de 80 000 enfants et jeunes accueillis dans 571 villages d’enfants SOS;
  • plus de 2 400 programmes sociaux, éducatifs et de santé;
  • plus d’un million et demi de bénéficiaires (enfants, jeunes, parents, adultes)

 

Toujours guidée par l’esprit de la Convention internationale des droits de l’enfant, SOS Villages d’Enfants International défend les droits de l’enfant et en premier lieu celui à vivre dans un environnement familial qui favorise son développement. Les enfants accueillis sont les victimes de conditions familiales difficiles mais aussi de la guerre, de la misère, des catastrophes naturelles qui les laissent seuls et exposés au danger : enfants des rues en Amérique latine, enfants orphelins ou abandonnés en Afrique, enfants de réfugiés en Asie, enfants laissés pour compte en Europe Centrale. C’est pour eux que les villages d’enfants SOS existent.

 

 

Dans le monde, la mission de SOS Villages d’Enfants s’est élargie. Au-delà de sa mission d’accueil d’enfants en danger, elle développe des programmes en directions des populations vulnérables pour favoriser l’accès à l’éducation, à la formation professionnelle et à la santé. Elle mène également des actions dites de « renforcement de la famille » en prévention de l’abandon.

 

SOS Villages d’Enfants France contribue à la dynamique de la fédération SOS Villages d’Enfants International à travers des actions de plaidoyer et des soutiens financiers. Notamment auprès de SOS Villages d’Enfants Madagascar qu’elle accompagne directement et qui est intervenue auprès de 64 000 enfants.

 

SOS Villages d’Enfants France a apporté en 2015 un soutien à des milliers de bénéficiaires dans le monde à travers :

  • les 44 villages d’enfants SOS qu’elle soutient;
  • 51 programmes de renforcement de la famille, centres d’accueil de jour et centres sociaux;
  • 91 établissements scolaires.

Soit 186 structures dont bénéficient plus de 57 000 enfants auxquelles s’ajoutent 29 structures médicales ouvertes aux populations avoisinantes.