Une aide pour des familles ukrainiennes réfugiées - SOS Villages d'Enfants

Une aide pour des familles ukrainiennes réfugiées

SOS Villages d’Enfance France soutient des familles ukrainiennes réfugiées dans le département du Nord

 

SOS Villages d’Enfants sait se mobiliser pour défendre les enfants et leurs familles en cas de catastrophes naturelles ou de conflits. À l’heure où vous lirez ces lignes, une action d’hébergement et de soutien aura été mise en œuvre dans le département du Nord au bénéfice de quinze familles ukrainiennes réfugiées. Cela représente une soixantaine de personnes, essentiellement des mamans accompagnées de leurs enfants, mais aussi quelques femmes ayant un statut de type “famille d’accueil” qui, en Ukraine, s’occupent de 5 à 8 mineurs pour lesquelles elles ont délégation d’autorité parentale.

 

Partenaire du projet, un bailleur social du département les héberge dans quinze logements de différentes communes du Valenciennois. L’association SOS Villages d’Enfants se charge de leur accompagnement. Tous sont arrivés très fragilisés, physiquement et psychologiquement. Un diagnostic précis de leurs besoins a été réalisé afin de leur proposer un soutien aussi personnalisé que possible. Pour les aider à surmonter leurs troubles et à retrouver santé et équilibre émotionnel, SOS Villages d’Enfants France a adapté son “Programme de Renforcement des Familles”. Rappelons que celui-ci vise à soutenir, à domicile, les compétences parentales afin de prévenir les situations qui causeraient du tort aux mineurs ou constitueraient des atteintes à leurs droits. Si le contexte est différent, les responsables du PRF du Nord savent parfaitement comment agir et sont donc en première ligne de ce projet. Ils sont épaulés par le chef de service et le directeur, un éducateur-coordinateur, un travailleur social, un psychologue et par plusieurs bénévoles traducteurs qui dispensent également des formations linguistiques.

 

Les équipes de SOS Villages d’Enfants jouent un rôle d’intermédiaire et de facilitateur d’échanges entre ces familles et les administrations françaises. Elles s’assurent qu’elles reçoivent tous les soins dont elles ont besoin et les aident à garder le contact avec leurs proches restés en Ukraine. La bonne intégration scolaire des enfants est évidemment une priorité, et tout est fait pour qu’ils prennent part à des activités sportives, ludiques et culturelles. Ils auront aussi l’occasion de partager des temps de jeux dans les villages d’enfants SOS de Marly et Neuville). Les mamans pourront, elles, compter sur les jeunes adultes de la Maison Claire Morandat qui se sont spontanément proposés pour leur faire découvrir la ville, les commerces, leur expliquer le fonctionnement des transports en commun, de La Poste, etc. Les liens qui se noueront seront humainement riches et valorisants pour ces jeunes accueillis en Protection de l’enfance. Cette fois, ce sont eux qui seront la main tendue !

 

Ce projet répond à l’une des raisons d’être de SOS Villages d’Enfants : défendre, partout, les droits des enfants. C’est une initiative inédite dans l’histoire de l’association et elle a vocation à évoluer. L’accompagnement pourrait ainsi être proposé à des familles françaises qui hébergent déjà dans leur propre logement d’autres familles ukrainiennes.

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !

    Vous voulez suivre l’actualité de SOS Villages d’Enfants ?

    Merci de saisir votre adresse email :

      Votre inscription est bien enregistrée !

      Un e-mail automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse indiquée (cela peut prendre quelques minutes).

      Si vous ne recevez pas votre e-mail de confirmation dans votre boîte de réception, pensez à vérifier vos courriers indésirables ou spams.

      Nous vous remercions très chaleureusement de votre intérêt pour nos actions et pour la cause que nous portons.

      À bientôt,
      SOS Villages d’Enfants