Au revoir Pierre ! - SOS Villages d'Enfants

Au revoir Pierre !

 

 

A la suite des pionniers de l’aventure humaine de SOS Villages d’Enfants, Pierre Garnier a poursuivi, au cours des 20 dernières années, la mise en œuvre du projet de l’association et a contribué à son développement. D’abord comme directeur du village d’enfants de Digne-les-bains de son ouverture jusqu’en 2017 puis comme directeur des activités à partir de janvier 2018, il s’est investi dans ses missions pour s’assurer du développement et de l’épanouissement de chaque enfant ou jeune et de leur bien-être mais aussi du soutien aux équipes.  

 

En particulier, il a piloté l’ouverture de 4 nouveaux villages, Beauvais-sur-Matha, Gémozac, Lion d’Angers et Besse-sur-Issole pendant la période de confinement au cours du premier semestre 2020. C’est un défi jamais relevé dans l’histoire de l’association. 

 

Pierre profite depuis quelques semaines d’une retraite bien méritée. Sa bonne humeur, son sens de l’humour, son attention à chacun de ses collègues au siège et dans les villages va nous manquer 

 

Sa retraite sera certainement très active à la fois pour venir en aide aux enfants vulnérables avec des activités bénévoles auxquelles il réfléchit depuis plusieurs mois et par la poursuite de son implication dans la vie locale de la belle région de Digne-les-bains. Nous lui souhaitons une retraite longue, active et en profitant pleinement de sa famille. 

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !

    Vous voulez suivre l’actualité de SOS Villages d’Enfants ?

    Merci de saisir votre adresse email :

      Votre inscription est bien enregistrée !

      Un e-mail automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse indiquée (cela peut prendre quelques minutes).

      Si vous ne recevez pas votre e-mail de confirmation dans votre boîte de réception, pensez à vérifier vos courriers indésirables ou spams.

      Nous vous remercions très chaleureusement de votre intérêt pour nos actions et pour la cause que nous portons.

      À bientôt,
      SOS Villages d’Enfants