Les jeunes de la MCM reprennent leur souffle à la campagne - SOS Villages d'Enfants

Les jeunes de la MCM reprennent leur souffle à la campagne

Du 17 au 19 avril, un groupe mixte de 6 jeunes de la Maison Claire Morandat a pu participer à un court séjour à la campagne. Accompagnés par Caroline Lenne, éducatrice spécialisée et Catherine Leclercq, maîtresse de maison, les jeunes majeurs ont passé le week-end à Salesches, près du Quesnoy (59).

 

Ce week-end en plein air devait permettre aux jeunes de sortir du contexte pesant dans lequel ils se trouvent depuis le début de la crise sanitaire, en profitant des avantages de la campagne sous le soleil. Le séjour était axé sur des activités autour du cheval à la ferme pédagogique du Relai de la Licorne.

 

Le premier après-midi, les jeunes ont eu leur premier contact avec les chevaux. Ils ont appris à les brosser, à curer leurs pieds et à les seller avant de partir en balade. Ce fut une première fois pour certains, pas très rassurés ! Mais bien encadrés, ils ont su surmonter leurs craintes.

 

Le matin du deuxième jour, ils sont partis parcourir les chemins de randonnée de Salesches. L’après-midi, de retour à la ferme, ils ont été initiés au tir à l’arc, à pied pour commencer puis à cheval. Les jeunes, cette fois plus confiants et beaucoup moins intimidés que les adultes ont vraiment aimé l’exercice.

 

Tous ont apprécié le confort du gîte mis à leur disposition et sont revenus enchantés de leur escapade.

 

Objectif atteint !

 

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !

    Vous voulez suivre l’actualité de SOS Villages d’Enfants ?

    Merci de saisir votre adresse email :

      Votre inscription est bien enregistrée !

      Un e-mail automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse indiquée (cela peut prendre quelques minutes).

      Si vous ne recevez pas votre e-mail de confirmation dans votre boîte de réception, pensez à vérifier vos courriers indésirables ou spams.

      Nous vous remercions très chaleureusement de votre intérêt pour nos actions et pour la cause que nous portons.

      À bientôt,
      SOS Villages d’Enfants