À Besse-sur-Issole, l’accueil des fratries malgré la COVID-19 - SOS Villages d'Enfants

À Besse-sur-Issole, l’accueil des fratries malgré la COVID-19

L’ouverture d’un nouveau village d’enfants SOS est toujours une aventure. Plus encore lorsque les équipes accueillent les fratries en pleine crise sanitaire comme vient de le vivre le village d’enfants SOS de Besse-sur-Issole (Var).

 

Le 17e village de l’association a ouvert en février 2020. Au début du premier confinement, 13 enfants vivaient dans 3 maisons familiales. Si la crise sanitaire a perturbé l’arrivée des nouvelles fratries, nouvelles mères SOS et aides familiales, elle ne l’a pas stoppée. “COVID ou pas, les besoins de mise à l’abri des enfants étaient forts, souligne Valérie Gauthier, la directrice. Malgré le confinement, nous avons réussi à ouvrir une quatrième maison, notamment grâce à la direction d’IKEA Toulon qui nous a permis de nous équiper”. La fratrie de trois enfants et la mère SOS qui ont pris possession des lieux n’ont évidemment eu aucun contact avec le reste du village d’enfants SOS pendant 14 jours.

 

 

Même après le déconfinement, l’organisation du nouveau village a été modifiée. “Les mères SOS et les aides familiales recrutées auraient dû arriver un mois avant les enfants, explique Valérie Gauthier. Un temps dévolu à la formation, à la réflexion sur la prise en charge et à la préparation des maisons. Il a été très raccourci, l’urgence étant de recevoir les enfants”. Équipes et enfants ont donc dû “faire connaissance” et apprendre à vivre ensemble dans les contraintes du confinement puis des restrictions sanitaires. Mais la directrice note que l’éloignement avec les parents n’a pas eu des effets négatifs. “Des liens de confiance très forts sont nés rapidement. Ils ont libéré la parole de plusieurs enfants qui nous ont apporté des informations cruciales, et jusqu’alors inconnues, sur leur histoire”.

 

Aujourd’hui, le village d’enfants SOS de Besse-sur-Issole accueille 45 enfants âgés de 5 mois à 17 ans, répartis dans huit maisons familiales. Ont aussi été ouverts : la Maison des Familles (qui permet de recevoir les parents dans un cadre à la fois chaleureux et sécurisant pour les enfants), l’Espace de Transition (lieu d’apprentissage de l’autonomie pour 5 adolescents) et le “Service d’Accueil Familial Immédiat” (maison dédiée à l’accueil d’urgence des fratries ; 4 enfants y sont déjà hébergés).

En conclusion, Valérie Gauthier veut rendre hommage à son équipe. “Mères SOS, aides familiales, éducateurs, cadres… ils ont donné tout leur temps, toute leur énergie pour le bien-être des enfants. L’épreuve a créé un esprit de corps”.

 

Le village d’enfants SOS a ouvert ses portes grâce au soutien des donateurs, ainsi qu’à l’engagement du Département du Var, de la mairie de Besse-sur-Issole et des entreprises partenaires (Auchan, IKEA, P & G, Marriott, Schmidt Groupe, Société Générale, Un Rien C’est Tout…).

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !

    Vous voulez suivre l’actualité de SOS Villages d’Enfants ?

    Merci de saisir votre adresse email :

      Votre inscription est bien enregistrée !

      Un e-mail automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse indiquée (cela peut prendre quelques minutes).

      Si vous ne recevez pas votre e-mail de confirmation dans votre boîte de réception, pensez à vérifier vos courriers indésirables ou spams.

      Nous vous remercions très chaleureusement de votre intérêt pour nos actions et pour la cause que nous portons.

      À bientôt,
      SOS Villages d’Enfants