Conférence d’Adrien Taquet : les enfants s’expriment - SOS Villages d'Enfants

Conférence d’Adrien Taquet : les enfants s’expriment

Le dimanche 10 mai Adrien Taquet, secrétaire d’État chargé de la protection de l’enfance, a tenu une visioconférence de presse avec des enfants.

Pendant 1h30, il a répondu aux questions de 30 enfants* âgés de 8 à 17 ans sur tous les sujets liés au confinement, au déconfinement, à la crise actuelle et au monde de demain.

 

 

 

 

 

Les enfants ont aussi pu parler de leur situation pendant le confinement et de leurs craintes. Parmi eux, des enfants des villages SOS de Marly les Valenciennes, Gémozac et Calais ont pu témoigner. 

 

Ils ont également exprimé leur avis sur ce qu’il faudrait conserver lors du déconfinement comme sur la communication auprès des enfants pendant la crise sanitaire et ont partagé leurs réflexions pour le monde de demain. Avant de répondre à leurs questions, Adrien Taquet avait débuté la conférence par une déclaration sur la parole de l’enfant.

 

Que retenir de cette conférence ?

 

Pendant le confinement, les enfants accueillis par SOSVE ont apprécié la mise en place des ateliers dans les villages SOS, la présence de nombreux éducateurs, le rythme scolaire plus facile et le temps passé avec leurs frères et sœurs. Les difficultés : ne pas avoir vu leur famille et leurs amis, le suivi des cours à distance, l’isolement à la maison et le respect des gestes barrières.

 

Pour la période du déconfinement, les enfants craignent d’être malades et de contaminer les autres.

 

Ce qu’ils souhaitent garder : l’assouplissement du rythme scolaire, le temps de faire plus d’activités et leur autonomie.

 

Pour le monde de demain, les enfants souhaiteraient une planète sans maladie ni virus, avec la présence de leur famille et leurs amis, où l’on mange bien et à sa faim.

 

En revanche, les enfants regrettent que les journalistes et les décideurs publics se soient trop peu adressés aux enfants. Ils auraient aimé qu’on les informe notamment sur le déroulement du déconfinement et qu’on leur donne plus d’informations sur l’organisation scolaire.

 

Enzo, du village d’enfants SOS de Marly (Nord) : « J’avais trouvé qu’on n’avait pas assez parlé des enfants à la télé, les politiques, journalistes. Ils ne parlaient pas assez aux enfants, sauf sur France 4, ils parlaient assez, ils mettaient des programmes pour chaque classe ».

 

Les enfants du village SOS de Marly ont évoqué la correspondance qu’ils ont entretenue pendant le confinement avec le village d’enfants SOS de Ouagadougou au Burkina Faso.

 

Le village d’enfants SOS de Gémozac (Charente-Maritime) a réalisé une carte mentale de la vision des enfants sur le déconfinement et a pu la transmettre à Adrien Taquet.

 

Cette conférence en ligne a été appréciée par les enfants. Ils ont aimé que le secrétaire d’Etat ait pris ce temps d’échange avec eux et se sont sentis écoutés et compris.

 

 

 

 

 

Pour voir ou revoir le live : https://www.facebook.com/watch/live/?v=2617068605227284&ref=watch_permalink

 

*15 enfants issus de la protection de l’enfance (associations Action Enfance, SOS Jeunesse et SOS Villages d’Enfants) et 15 autres enfants (UNICEF, Scoutisme Français et ANACEJ – Association Nationale des Conseils d’Enfants et de Jeunes -).

**Marly les Valenciennes, Gémozac et Calais.

 

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !

    Vous voulez suivre l’actualité de SOS Villages d’Enfants ?

    Merci de saisir votre adresse email :

      Votre inscription est bien enregistrée !

      Un e-mail automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse indiquée (cela peut prendre quelques minutes).

      Si vous ne recevez pas votre e-mail de confirmation dans votre boîte de réception, pensez à vérifier vos courriers indésirables ou spams.

      Nous vous remercions très chaleureusement de votre intérêt pour nos actions et pour la cause que nous portons.

      À bientôt,
      SOS Villages d’Enfants