« Demain est à nous » : une rencontre bouleversante - SOS Villages d'Enfants

« Demain est à nous » : une rencontre bouleversante

Nous vous l’avions annoncé dans le dernier Flash Infos, deux des enfants du film « Demain est à nous », et sorti en salles mercredi 25 septembre, sont venus le 18 septembre à la rencontre des équipes du siège et de jeunes présents ce jour-là.

 

Aïssatou, 12 ans, de Guinée, et José, 14 ans, du Pérou, font partie de « ces enfants qui changent le monde ». Avec beaucoup de gentillesse et de disponibilité, ils ont fait partager à l’assistance leurs expériences et leur parcours singulier. A leurs côtés, une partie de l’équipe du film, qui a retracé le contexte, la genèse et le déroulement du projet, la « marraine » d’Aïssatou au sein du Club de jeunes filles et la traductrice qui accompagne José.

 

L’élément déclencheur du combat d’Aïssatou contre les mariages précoces, les mutilations et les violences faites aux femmes : une camarade de classe mariée à 15 ans qui, enceinte, a dû arrêter sa scolarité… Depuis, elle n’a de cesse de lutter pour l’émancipation des femmes en Guinée, à travers le Club qui est passé de 7 membres à 500.

 

José s’est lancé à 7 ans dans la création d’une « banque » qui transforme en argent les déchets collectés par les enfants, revendus à des entreprises pour être recyclés (entre 4 et 6 tonnes par mois à ce jour). Un projet à la fois autour de l’éducation financière (les enfants prennent conscience de l’importance de faire des économies) et de l’environnement.

 

Un même objectif pour leur engagement à tous : faire évoluer les mentalités, pour aboutir à des changements réels et positifs, dans la société de leur pays et au-delà des frontières.

 

José : « Nos projets sont nés avec le cœur, sans rien attendre en retour ».

 

Ces témoignages, auquel s’ajoute celui, poignant, de la « marraine » d’Aïssatou, « à la fois victime et témoin, dont le devoir est de sauver d’autres victimes », ont profondément ému ceux qui ont eu la chance de participer à cette rencontre.

 

Leurs messages aux enfants des villages SOS…

 

« Ce ne sont pas seulement les adultes qui peuvent faire quelque chose, vous aussi ».

« Il faut savoir prendre son destin en main et construire sa vie comme on le souhaite ».

« Demain est à vous et demain se prépare aujourd’hui ».

 

… et aux équipes :

« Vous leur donnez les opportunités, ce sont eux qui font les choses ensuite ».

 

Qu’est-ce qui les rend heureux ?

« Voir d’autres jeunes filles sourire comme moi, changer la vie des autres ».

« Le bonheur des enfants que j’aide. Un enfant qui a réuni l’argent nécessaire pour s’acheter des chaussures de basket ».

 

Rappelons que le collectif De la Convention aux actes, dont fait partie SOS Villages d’Enfants, est partenaire de ce beau projet.

 

Nous remercions Aïssatou, José et leurs accompagnants, et à travers eux les autres enfants engagés dans cette aventure unique. Sans oublier tous ceux qui ont permis la réalisation de ce film, que nous vous engageons vivement à courir voir en salles !

 

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !

    Vous voulez suivre l’actualité de SOS Villages d’Enfants ?

    Merci de saisir votre adresse email :

      Votre inscription est bien enregistrée !

      Un e-mail automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse indiquée (cela peut prendre quelques minutes).

      Si vous ne recevez pas votre e-mail de confirmation dans votre boîte de réception, pensez à vérifier vos courriers indésirables ou spams.

      Nous vous remercions très chaleureusement de votre intérêt pour nos actions et pour la cause que nous portons.

      À bientôt,
      SOS Villages d’Enfants