Ma chanson des 20 ans - SOS Villages d'Enfants

Ma chanson des 20 ans

Lors du 20ème anniversaire du village d’enfants SOS de Digne-les-Bains le 25 mai dernier, les enfants n’ont pas pu présenter tout leur spectacle en raison des intempéries. Pourtant, ils avaient préparé une très belle chanson dont voici les paroles :

 

 

          Le village a 20 ans

           J’ai eu le temps de monter sur un éléphant

          Les éléphants sont mon univers

       Je prends le temps de parcourir la Terre

           Je prends le temps de tout faire tranquillement

                       

   Le village fête ses 20 ans

C’est extraordinaire

Il y aura tous les enfants

Pour l’anniversaire

 

        C’est aujourd’hui la fête du village

        Venez tous il faut qu’on fête ça

         Les 20 ans ça se passe qu’une fois.

 

L’été on grandit

Tous les jours on a un cheveu qui pousse

L’hiver on grossit

Parce qu’on mange trop de couscous

Le printemps on maigrit

Parce qu’on mange des raviolis

En janvier on se tait

Et c’est rigolo en mai on fait les 20 ans du village

Ils sont trop bien car on aime tout ça

 

J’ai 20 ans et je ne rêve plus que de ça.

Ça fait longtemps que j’existe mais je n’ai pas oublié tout ce temps qui passe.

Mais aujourd’hui j’ai 20 ans x3

Je souris. Je m’amuse. La vie est difficile mais j’ai oublié mes soucis x2

Et j’oublie ma vie et je m’amuse x2

Je fête, je rigole, aujourd’hui on va s’amuser, boire et s’éclater.

 

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !

    Vous voulez suivre l’actualité de SOS Villages d’Enfants ?

    Merci de saisir votre adresse email :

      Votre inscription est bien enregistrée !

      Un e-mail automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse indiquée (cela peut prendre quelques minutes).

      Si vous ne recevez pas votre e-mail de confirmation dans votre boîte de réception, pensez à vérifier vos courriers indésirables ou spams.

      Nous vous remercions très chaleureusement de votre intérêt pour nos actions et pour la cause que nous portons.

      À bientôt,
      SOS Villages d’Enfants