Une nouvelle formation « Enfants victimes de violences sexuelles : les détecter, en parler et agir » - SOS Villages d'Enfants

Une nouvelle formation « Enfants victimes de violences sexuelles : les détecter, en parler et agir »

A partir de mars 2019, SOS Villages d’Enfants proposera une formation dont l’objectif est de faire évoluer le positionnement et les pratiques des professionnels pour mieux repérer et intervenir auprès d’enfants victimes de violences sexuelles intra et extrafamiliales.

 

La formation sera organisée en 4 temps :

  • Mesurer les effets des traumatismes résultant de violences sexuelles
  • Travailler la question des émotions suscitées par la rencontre avec ce type de situation
  • Ajuster son positionnement professionnel
  • Offrir un espace pour une réflexion en profondeur sur l’ensemble de la problématique.

 

La formation sera conduite par Martine NISSE, directrice du Centre des Buttes-Chaumont, thérapeute familiale spécialisée dans la prise en charge des victimes et des auteurs de violences dans un cadre social, judiciaire et thérapeutique.

 

Pour en savoir plus sur la formation : https://www.sosve.org/offres/enfants-victimes-de-violences-sexuelles-detecter-parler-agir/

 

« Comment mieux détecter les enfants victimes de violences sexuelles » : une interview de Christophe CHABRIER, Responsable de la Formation paru dans 20Minutes : https://www.20minutes.fr/societe/2370851-20181114-comment-mieux-detecter-enfants-victimes-violences-sexuelles

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !

    Vous voulez suivre l’actualité de SOS Villages d’Enfants ?

    Merci de saisir votre adresse email :

      Votre inscription est bien enregistrée !

      Un e-mail automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse indiquée (cela peut prendre quelques minutes).

      Si vous ne recevez pas votre e-mail de confirmation dans votre boîte de réception, pensez à vérifier vos courriers indésirables ou spams.

      Nous vous remercions très chaleureusement de votre intérêt pour nos actions et pour la cause que nous portons.

      À bientôt,
      SOS Villages d’Enfants