Zenaye, ancienne d’un village SOS d’Ethiopie - SOS Villages d'Enfants

Zenaye, ancienne d’un village SOS d’Ethiopie

Zenaye, ancienne d’un village d’enfants SOS d’Ethiopie« J’ai grandi au village d’enfants SOS d’Addis Abeba. Je suis arrivée avec mes trois frères au village SOS lorsque j’avais 6 ans. J’ai eu une enfance heureuse et cela m’a plu d’être scolarisée très jeune. A l’âge de 15 ans, j’ai été sélectionnée pour partir étudier au Collège international SOS au Ghana. Toutes mes valeurs et mon éthique, professionnelles et personnelles, trouvent leurs racines dans l’expérience que j’ai vécue dans ce collège. Une fois diplômée, j’ai étudié les systèmes d’information aux Etats-Unis. Puis je suis retournée au collège international au Ghana pour enseigner les technologies de l’information. Mais j’avais aussi un rôle informel auprès des jeunes, afin de faciliter leur transition vers une vie indépendante. Ensuite, j’ai terminé un MBA en Afrique du Sud et j’ai travaillé pour le bureau régional de SOS Villages d’Enfants dans ce pays. Aujourd’hui, je travaille à Dakar, au Sénégal, toujours pour SOS Villages d’Enfants, je suis conseillère en stratégie et management. Je suis mariée et j’ai deux enfants. Je reste proche des jeunes, et de ma « famille SOS ». J’ai fait un vrai choix en revenant en Afrique. Aux Etats-Unis, ma contribution aurait été une goutte d’eau dans l’océan Atlantique. En Afrique, elle représente la même goutte d’eau, mais dans une tasse de thé. »  

 

Photo : SOS Archives.

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !

    Vous voulez suivre l’actualité de SOS Villages d’Enfants ?

    Merci de saisir votre adresse email :

      Votre inscription est bien enregistrée !

      Un e-mail automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse indiquée (cela peut prendre quelques minutes).

      Si vous ne recevez pas votre e-mail de confirmation dans votre boîte de réception, pensez à vérifier vos courriers indésirables ou spams.

      Nous vous remercions très chaleureusement de votre intérêt pour nos actions et pour la cause que nous portons.

      À bientôt,
      SOS Villages d’Enfants