Thokozane façonne son avenir - SOS Villages d'Enfants

Thokozane façonne son avenir

 

 

 

C’est en 2007 que Thokozane a rejoint le Village d’enfants SOS de Blantyre avec deux de ses frères et sœurs biologiques, après le divorce de leurs parents. Ainsi, elle a grandi avec sa mère SOS, Hellen, et avec beaucoup d’autres frères et sœurs de sa famille SOS. Thokozane (affectueusement appelée Thoko) se souvient des moments heureux qu’elle a partagés avec eux tout au long de son enfance.

 

    

Je me rappelle toujours à quel point la vie est dure quand je visite mon village d’origine. Quand on me dit que mes parents ont divorcé et que la pauvreté a affecté ma famille à cause de la séparation, je me rends compte que j’ai été très chanceuse de ne pas grandir dans un tel environnement.

 

Depuis le début de ses études primaires et secondaires, Thokozane se destine à un avenir brillant. Pendant longtemps, le rêve de Thoko était d’être gérante d’hôtel, mais il y a deux ans, elle a décidé de poursuivre son désir d’enfance dans la mode.

 

Je crois que mon avenir est entre mes mains. Le monde est constamment à la recherche de services spécialisés, par exemple, beaucoup de personnes veulent être belles et élégantes, mais n’ont pas le savoir-faire. C’est là qu’interviennent les créateurs de mode comme moi : nous comblons cette lacune.

 

Avec l’aide de SOS Village d’enfants, Thoko poursuit maintenant son rêve dans les célèbres écoles de design Kings and Angels à Blantyre, la capitale du Malawi. Elle prévoit d’obtenir un diplôme qui, selon elle, lui ouvrira des portes dans le secteur du design et de la couture.

 

 

 

Grant, un créateur bien connu au Malawi et propriétaire de l’école de mode, dit que Thoko est une étudiante prometteuse :

 

 

Les résultats des évaluations pratiques de Thoko montrent qu’elle a une grande passion pour le fil et les aiguilles, son travail est impressionnant. Elle semble façonner son propre avenir, à en juger par les designs qu’elle est capable de conceptualiser et de mettre sur la table.

 

 

 

Tapiwa Banda, l’un des professeurs de Thoko :

 

Ses talents de dessinatrice sont extraordinaires. 

 

 

 

 

En plus de posséder un atelier de design et de couture, Thoko prévoit également d’ouvrir une épicerie. Elle a l’intention d’encourager ses clients à adopter un mode de vie sain, afin qu’ils puissent s’intégrer de façon impressionnante dans les designs de leur choix.

 

 

 

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !