Jean-Pierre Rousselot - SOS Villages d'Enfants

Jean-Pierre Rousselot

C’est en 1959 que Gilbert Cotteau, qui l’avait connu au Lycée de Cambrai, a pris contact avec Jean-Pierre Rousselot pour solliciter, par son intermédiaire, l’aide des Houillères du Nord Pas-de-Calais. Non seulement Jean-Pierre Rousselot a pu obtenir ce soutien pour l’association naissante, mais surtout il a découvert la qualité d’un projet généreux qui n’en était qu’à ses débuts. Depuis lors, il n’a cessé d’y apporter son concours avec le plus grand enthousiasme.

 

Cet engagement s’est concrétisé, en 1963, par son entrée au conseil d’administration de “Villages d’enfants SOS de France” au sein duquel il jouera un rôle important au fil des années. Il fait partie du bureau dès 1965 et sera vice-président en 1979.

 

C’est à cette date qu’il va, à son tour, devenir un fondateur. Il veut amener l’association française à dépasser les frontières et à s’engager dans le monde. Son projet se traduit par la création de l’association « Villages d’enfants SOS dans le monde », fondée le 21 juin 1979, en présence du fondateur international, le Dr Hermann Gmeiner. Jean-Pierre Rousselot en sera le premier président et c’est sous son impulsion que va débuter une nouvelle aventure marquée bientôt notamment par l’ouverture du premier village d’enfants au Mali, à Sanankoroba, suivie, quelques années plus tard, par le début de l’aventure malgache.

 

En 1997, sous la présidence de Pierre Pascal, les deux associations, intimement liées, fusionneront et l’action dans le monde pourra connaître un nouvel élan.
Pendant tout ce temps, Jean-Pierre Rousselot, membre d’honneur de la Fédération internationale, est resté très actif comme vice-président de l’association « SOS Villages d’enfants – France ». Il la fait bénéficier, entre autres choses, de ses compétences juridiques de docteur en droit et professionnelles d’homme de communication. Il est le seul dirigeant qui puisse se prévaloir de plus de cinquante années de responsabilité aux premiers niveaux de l’association. Il est depuis juin 2015 Président d’honneur-fondateur de SOS Villages d’Enfants.

 

« Mon meilleur titre de gloire, dit-il volontiers, est d’avoir toujours veillé à ce que notre action se développe dans le plus grand respect des principes fondateurs qui sont à la fois notre richesse et le garant d’une efficacité reconnue, au bénéfice d’enfants toujours plus nombreux en France et dans le monde ».

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !