Célestine a pu retrouver une vie stable au Bénin - SOS Villages d'Enfants

Célestine a pu retrouver une vie stable au Bénin

 

A 18 ans, Célestine a été mariée de force à un homme qui avait déjà 15 épouses. Après 5 ans, elle a réussi à le quitter.

 

Elle a eu trois enfants avec son deuxième mari. Celui-ci l’a chassée et elle s’est retrouvée à la rue, a mendier de la nourriture. Un de ses fils est mort parce qu’elle ne pouvait pas subvenir à ses besoins. Célestine s’est ensuite remariée, a eu un autre fils, mais son mari perdu également la vie.

 

Sans formation, elle travaillait comme chauffeur de taxi pour nourrir ses enfants. Pour l’aider financièrement, son fils de 11 ans a quitté l’école et a commencé à porter des sacs de ciment et de pierre sur les chantiers de construction.

 

Puis, la famille a reçu de l’aide de SOS Villages d’Enfants. Le Fonds pour l’enfance prit en charge le coût des fournitures scolaires et des uniformes pour les enfants plus jeunes et pour l’éducation du fils aîné. Céléstine a suivi des ateliers pour poursuivre sa formation en apprenant à lire et à écrire « Dans les cours, j’ai appris à mieux prendre soin de mes enfants. Par exemple, j’ai beaucoup appris sur la santé et l’hygiène pour mieux prévenir les maladies.  » Elle a désormais trouvé un emploi stable dans une école.

 

 

© SOS-Kinderdorf e.V. / photo: Ralph Weihermann

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !