Ancien enfant d'un village SOS, Arif consacre sa vie à aider les autres - SOS Villages d'Enfants

Ancien enfant d’un village SOS, Arif consacre sa vie à aider les autres

Attiré dans une voiture avec une promesse de jouets et de chocolats, Mohammad Ariful Haque, trois ans, a été enlevé par des hommes qui prévoyaient de l’emmener de son village au Bangladesh à Dubaï.

 

Les trafiquants avaient l’intention de le vendre, lui et d’autres garçons, pour qu’ils servent d’enfants jockeys pour les courses de chameaux.

 

Quelques instants après avoir pris l’avion pour Dubaï, il s’est précipité à la police et leur a dit que l’homme avec qui il voyageait n’était pas son père. La police a secouru Arif et trois autres enfants. Pour autant qu’il le sache, les trafiquants ont été arrêtés et ont passé cinq ans en prison.

 

Il a passé les huit années suivantes de son enfance dans des centres de détention pour mineurs en Inde. Finalement, la médiatisation sur le sort des enfants kidnappés a conduit SOS Villages d’Enfants à le faire revenir au Bangladesh avec 11 autres enfants. Bien que certains enfants aient été réunis avec leurs parents et leurs proches, il a été décidé qu’Arif devait rester au Village d’enfants SOS.

 

Ma première impression a été que le village d’enfants SOS était l’endroit le plus sûr au monde, surtout par rapport aux huit dernières années de ma vie

 

 

Je pouvais voir mon avenir. je sentais que je pouvais faire quelque chose de ma vie.

 

Motivé et encouragé par son entourage, Arif en est venu à croire que rien n’était impossible. Bien qu’il ait d’abord voulu devenir joueur de cricket, il a finalement décidé d’étudier.

 

Aujourd’hui, Mohammad Ariful Haque est le Dr Arif. Il est un médecin résident en orthopédie âgé de 32 ans il consacre désormais sa vie à aider les personnes dans le besoin.

 

 

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !