Aucun enfant ne devrait grandir sans amour - SOS Villages d'Enfants

Aucun enfant ne devrait grandir sans amour

 

À l’occasion de la Fête des Mères dimanche 26 mai, SOS Villages d’Enfants souhaite rappeler l’importance pour tous les enfants de pouvoir aimer et se sentir aimé.

 

Dans les villages d’enfants SOS, les mères SOS accompagnent au quotidien des enfants séparés de leurs parents afin qu’ils puissent se reconstruire dans un cadre affectif stable.

 

 

Aujourd’hui, 1 enfant sur 10 grandit seul

En France et dans le monde, 1 enfant sur 10 grandit sans soutien parental. SOS Villages d’Enfants est convaincue que grandir en étant aimé est indispensable pour qu’un enfant puisse vivre une belle enfance. C’est pourquoi l’association propose un modèle de prise en charge unique en protection de l’enfance, qui s’appuie sur l’affection, le suivi éducatif et l’engagement personnel et professionnel des mères SOS qui accompagnent les enfants au quotidien.

 

Mères SOS : premiers repères des enfants

Chaque jour, les mères SOS (ou éducatrices familiales) aident des enfants maltraités par la vie à se reconstruire. Elles accueillent des enfants (5 enfants en moyenne en France) dont la situation familiale nécessite un placement de longue durée sur décision de justice, dans une maison d’un village d’enfants SOS.

Présente 24h/24 et 7 jours sur 7, la mère SOS est le premier repère des enfants et son rôle est d’organiser leur vie quotidienne : préparer les repas, les accompagner à l’école, aider à faire les devoirs, consoler les chagrins… Tous ces gestes qui paraissent banals dans n’importe quelle famille, prennent ici une importance particulière. Ils aident des enfants, souvent traumatisés, à retrouver la stabilité d’un vrai foyer et à vivre une belle enfance.

 

 

Mères SOS : figures d’attachement

Redonner confiance dans les adultes et dans la vie est le rôle majeur des mères SOS. Le lien affectif qui se crée entre les mères SOS et les fratries accueillies est un élément primordial de la reconstruction de ces enfants. Elles accompagnent les enfants en leur permettant de grandir dans un climat d’affection, de confiance, pour qu’ils s’engagent dans le long travail de dépassement de leurs traumatismes antérieurs et accèdent à l’autonomie. Ce lien affectif fort perdure même après le placement. Des mères SOS deviennent ainsi des grands-mères SOS, et construisent avec les enfants accueillis une relation qui va au-delà̀ du cadre professionnel pour se rapprocher du cadre familial.

 

Cependant, l’attachement développé par les enfants envers les mères SOS ne se substitue en aucun cas à celui des mères biologiques. SOS Villages d’Enfants veille toujours à la reconstruction d’un lien « parent-enfant ».

 

Pour la fête des mères, soutenez SOS Villages d’Enfants 
Pour qu’aucun enfant ne grandisse sans amour

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !

    Vous voulez suivre l’actualité de SOS Villages d’Enfants ?

    Merci de saisir votre adresse email :

      Votre inscription est bien enregistrée !

      Un e-mail automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse indiquée (cela peut prendre quelques minutes).

      Si vous ne recevez pas votre e-mail de confirmation dans votre boîte de réception, pensez à vérifier vos courriers indésirables ou spams.

      Nous vous remercions très chaleureusement de votre intérêt pour nos actions et pour la cause que nous portons.

      À bientôt,
      SOS Villages d’Enfants