Village SOS de Mogadiscio : sauver des vies - SOS Villages d'Enfants

Village SOS de Mogadiscio : sauver des vies

SOS Villages d’Enfants Somalie offre une assistance médicale gratuite à la communauté de Mogadiscio et de la région de Bay.

La plupart des membres de la communauté, les pauvres, les personnes déplacées à l’intérieur du territoire, les rapatriés utilisent les services hospitaliers des centres médicaux de SOS Villages d’Enfants situés à Mogadiscio, Badbado et Baidoa.

Ces structures mettent également en place des programmes sociaux dans lesquels les nutritionnistes de la communauté tentent d’identifier non seulement les enfants en état de malnutrition mais également ceux qui sont malades et qui ont besoin d’être dirigés vers les hôpitaux.

Sada*, une veuve de quarante ans avec huit enfants, a une histoire à raconter. Cette mère désespérée avait emmené au centre son petit garçon de quatre ans qui vomissait le peu de nourriture qu’il ingurgitait. « J’ai marché huit heures pour atteindre le centre de soins SOS ; j’étais très inquiète pour mon petit ; j’ai essayé les méthodes traditionnelles que mes parents m’ont conseillé d’utiliser, mais elles n’ont jamais fonctionné avec mon fils » explique Sada.

On lui diagnostiqua une diarrhée, une infection des voies urinaires et un état de malnutrition ; il fut immédiatement placé sous traitement spécial. Après six semaines de traitement, le petit garçon était complètement guéri et avait déjà pris 3,3 kg au moment de sa sortie. Sada ne pouvait pas croire que tout ce combat mené pendant si longtemps avait pu être résolu en si peu de temps. « Je suis heureuse que SOS Villages d’Enfants ait soigné mon fils gratuitement. J’ai vu beaucoup d’enfants mourir pour des complications semblables à celles de mon fils » dit-elle, le visage radieux.

 

Crédit photo : Jens Honoré

Légende photo : Soigner et sauver les jeunes enfants.

*Pour des raisons de confidentialité, le prénom a été modifié.

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !