SOS Villages d'Enfants Somalie - L'administration du vaccin contre la COVID-19

SOS Villages d’Enfants Somalie est en première ligne dans l’administration du vaccin contre la COVID-19 dans le pays

L’hôpital SOS de Mogadiscio, le plus grand centre de vaccination de Somalie, a commencé à vacciner les personnes âgées, les agents de santé, ainsi que les enseignants et les policiers à la fin du mois de mars pour atteindre près de 900 personnes à ce jour.

 

L’hôpital SOS prévoit de vacciner plus de 10 500 personnes contre la COVID-19 d’ici la fin de l’année. Les vaccins sont fournis par le gouvernement. SOS Village d’Enfants Somalie mène la campagne de vaccination qui comporte un volet de sensibilisation au plus près des communautés pour encourager les habitants à se faire vacciner.

 

 

vaccin Somalie

 

 

Les membres du personnel déploient ces activités de sensibilisation dans des zones très reculées et difficiles d’accès. Mohamed Dakane, directeur médical de l’hôpital SOS, décrit certains des défis auxquels ils sont confrontés.

 

« Les fausses informations et les rumeurs qui circulent partout sur les vaccins, y compris sur les réseaux sociaux, sont les plus grands obstacles à la vaccination. Accéder aux personnes déplacées à l’intérieur du pays, aux villages ruraux, et leur fournir des vaccins est également un défi majeur. Il est nécessaire de produire du matériel pédagogique contenant des informations précises sur le vaccin COVID-19 et de le diffuser. De plus, des équipements de protection individuelle, des masques, des antiseptiques et d’autres matériels de prévention des infections sont toujours nécessaires », explique-t-il.

 

En 2020, l’hôpital SOS a fourni 33 491 doses de vaccins aux enfants de moins de 5 ans. Dans le même temps, 4 869 femmes enceintes et allaitantes ont été vaccinées contre le tétanos.

 

 

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !