Retour sur la table ronde "Qualité de l'accompagnement en protection de l'enfance : les droits de l'enfant comme levier" - SOS Villages d'Enfants
  • SOS Villages d'Enfants
  • Actualités
  • Retour sur la table ronde « Qualité de l’accompagnement en protection de l’enfance : les droits de l’enfant comme levier »

Retour sur la table ronde « Qualité de l’accompagnement en protection de l’enfance : les droits de l’enfant comme levier »

Jeudi 26 septembre SOS Villages d’Enfants organisait à l’Assemblée nationale une table-ronde sur le thème « Qualité de l’accompagnement en protection de l’enfance : les droits de l’enfant comme levier » afin de mettre l’accent sur l’approche par les droits en protection de l’enfance. 

 

Cet événement était marrainé par Brigitte Bourguignon, députée et Présidente de la commission des Affaires sociales.

 

Organisée dans le cadre des 30 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant, la table-ronde a réuni environ 150 personnes (décideurs politiques, parlementaires, ONG, professionnels du secteur et associations).

 

Pour alimenter ce débat étaient réunis :

  • Hynd Ayoubi Idrissi, Professeure de Droit, membre du Comité des Nations Unies des droits de l’enfant
  • Brigitte Bourguignon, Présidente de la Commission des Affaires Sociales à l’Assemblée Nationale
  • Valérie Cecchérini, Représentante de SOS Villages d’Enfants International auprès de l’Union Européenne
  • Sylvie Delcroix, Responsable de projets de SOS Villages d’Enfants
  • Anne Genetet, Députée des Français à l’étranger, membre de la commission des Affaires étrangères
  • Hervé Laud, Directeur prospective et plaidoyer de SOS Villages d’Enfants
  • Sara Lehberger, Chargée de mission « promotion de l’égalité et de l’accès aux droits » auprès du Défenseur des Droits
  • Jimmy Messineo, Spécialiste en droits de l’enfant au Centre International de Référence pour les Droits de l’enfant privé de famille du Service Social International (SSI/CIR)
  • Isabelle Moret, Directrice Générale de SOS Villages d’Enfants France
  • Emilie et Esmeralda Jeunes engagées au sein de l’Espace National de Consultation des Jeunes de SOS Villages d’Enfants.

 

Adrien Taquet, Secrétaire d’État auprès de la Ministre des Solidarités et de la Santé en charge de la protection de l’enfance, a clôturé l’événement.

Cette table ronde a été modérée par Pierre-Yves Rosset, Conseiller du Délégué général aux droits de l’enfant de Belgique.

 

Elle a permis de présenter cette approche par les droits de l’enfant avant de la décliner très concrètement sur ce qu’elle signifiait en protection de l’enfance avec notamment la présentation publique de notre dernière publication Les Cahiers SOS n°9 « L’approche par les droits : une boussole pour la protection de l’enfant ». Un exemple concret pour l’illustrer : la mise en place du dispositif de participation par le Défenseur des droits à travers le regard de l’institution mais aussi des jeunes ayant contribués à ce dispositif.

 

Le second panel a quant à lui permis de décliner cette approche par les droits au cœur des politiques publiques en mettant notamment en avant l’importance des lignes directrices relatives à la protection de remplacement, des exemples terrains internationaux pour illustrer l’importance de leur mise en œuvre suivi d’un échange avec des parlementaires. Des propositions très concrètes ont d’ailleurs été formulées comme notamment celles d’avoir un référent « droits de l’enfant » au sein de la Commission des affaires sociales ou encore une priorisation des droits de l’enfant dans la révision de la LOP-DSI (loi d’orientation et de programmation pour le développement et la solidarité internationale) ou pour finir l’engagement des parlementaires à se mobiliser dans le cadre du prochain processus de contrôle et d’application de mise en œuvre de la Convention relative aux droits de l’enfant exercé par le comité des droits de l’enfant des Nations Unies.

 

Adrien Taquet, Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Solidarités et de la Santé en charge de la protection de l’enfance
Brigitte Bourguignon, Présidente de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale et Isabelle Moret, Directrice générale de SOS Villages d’Enfants

 

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !