Les fratries, le pilier fondamental des actions de SOS Villages d'Enfants - SOS Villages d'Enfants

Les fratries, le pilier fondamental des actions de SOS Villages d’Enfants

 

SOS Villages d’Enfants estime que chaque enfant a le droit de grandir en étant protégé et aimé d’une famille (idéalement de sa famille biologique). Dans la mesure du possible, tout doit être mis en œuvre afin que les familles restent unies. Dans le cas où la séparation est nécessaire, nous faisons en sorte que le retour en famille soit possible. Lorsque les enfants ne peuvent pas rester dans leur famille, SOS Villages d’Enfants permet d’offrir à l’enfant un environnement dans lequel il pourra s’épanouir, aimer et se sentir aimé en préservant au maximum les relations fraternelles afin que frères et sœurs puissent grandir ensemble.

 

Ne pas séparer les frères et sœurs, le cœur de notre métier.

 

Dans la plupart des centres de prise en charge, les enfants sont souvent séparés en fonction de leur âge, sexe, relations familiales, handicap ou problèmes de comportement (sans évaluation des mesures qui pourraient être mises en place pour résoudre ces problèmes).

 

Les relations entre frères et sœurs jouent un rôle clé dans le développement de chaque enfant. Partager une même famille, une même histoire et des expériences identiques rend la relation unique. Des études démontrent également que les relations fraternelles sont une ressource essentielle de la résilience pour les adultes qui ont grandi dans un centre de prise en charge. Les frères et sœurs peuvent s’apporter mutuellement une stabilité et du soutien dans les situations les plus difficiles. C’est pourquoi, SOS Villages d’Enfants est convaincue que les frères et sœurs doivent pouvoir rester ensemble pour se construire et se développer à moins que ce ne soit pas ce qui leur convient le mieux.

 

SOS Villages d’Enfant estime que tout doit être fait de sorte à ce que les frères et sœurs ne soient pas séparés et qu’ils puissent continuer à vivre ensemble. Préserver de solides relations fraternelles est notre combat principal. Depuis sa création, SOS Villages d’Enfants a toujours mis l’accent sur les fratries comme un pilier fondamental de ses actions.