L’espace de transition

étape intermédiaire entre le village d’enfants SOS et la vie d’adulte

Pour les jeunes placés à l’Aide sociale à l’enfance, le choc est souvent brutal quand, arrivés à l’âge adulte (18 ans ou au plus tard 21 ans selon les conditions du contrat jeune majeur), ils doivent quitter le lieu dans lequel ils ont été accueillis. Séparation, solitude, angoisse sont souvent le lot de ces jeunes.

 

Dans une société où le passage à l’âge adulte est largement soutenu par la famille, il est donc légitime de s’interroger sur les conditions de sortie du dispositif de protection  de l’enfance et la préparation  à l’insertion  sociale et professionnelle. C’est pourquoi SOS Villages d’Enfants s’emploie à développer des solutions pour anticiper et accompagner les jeunes dans le passage à la vie d’adulte : ce sont les « espaces de transition ».

 

Ce dispositif s’intègre parfaitement dans le parcours du jeune qui, arrivé à l’adolescence, peut parfois ressentir le besoin de prendre de la distance par rapport à son environnement au village d’enfants SOS. L’« espace de transition » offre cette possibilité tout en assurant la continuité de l’accompagnement et en préservant les liens avec sa mère SOS et ses frères et sœurs. Le jeune est progressivement préparé à la vie en autonomie dans un appartement qu’il partage avec d’autres jeunes. Les professionnels l’aident au quotidien sur des choses très concrètes comme la gestion de son budget, les démarches administratives, ou tout simplement gérer son quotidien (repas, ménage…). Ils l’accompagnent aussi dans l’élaboration et la réalisation de son projet professionnel.

 Le fait d’être moins assistée, de devoir tenir un budget, faire ses courses, la cuisine… ça fait une grande différence dans le quotidien, on sait qu’on entre dans la vie adulte, alors on fonce !

L’espace de transition du village d’enfants SOS de Jarville (en Meurthe-et-Moselle) accueille depuis plusieurs années des jeunes de 18 à 21 ans et témoigne de l’intérêt de ce dispositif avec des jeunes mieux préparés et plus confiants dans l’avenir. Un second espace de transition, destiné à des jeunes de 16 à 18 ans, a ouvert en mars 2015 à Marseille.