Violences au Nicaragua : un jeune d’un village SOS blessé

Violences au Nicaragua : un jeune d’un village SOS blessé

Le Nicaragua traverse depuis deux mois une très grave crise sociale et politique. La situation a encore empiré ces derniers jours, faisant plus de 120 victimes à travers le pays. La population vit dans la peur et l’insécurité.

 

© Ivannia Cambronero.

SOS Villages d’Enfants affectée directement

Un jeune homme de 19 ans, du village d’enfants SOS d’Estéli, a malheureusement été agressé sauvagement et frappé à la tête.

Il est dans une situation critique, entre la vie et la mort, et est hospitalisé en soins intensifs depuis plus d’une semaine dans un hôpital d’Estéli. Les jeunes et toute l’équipe du village SOS sont auprès de lui, ainsi que son père.

 

Des mesures de sécurité exceptionnelles

Un plan d’alerte a été immédiatement mis en place dans chaque site et programme de SOS Villages d’Enfants.

Chaque « famille SOS » dispose d’une réserve alimentaire correspondant à un mois, qui est réapprovisionnée régulièrement, ainsi que d’une réserve d’eau.

Un générateur pour l’électricité et des lampes rechargeables ont été fournis à chacune des maisons familiales.

Compte tenu de ces mesures exceptionnelles, les villages d’enfants SOS fonctionnent normalement, ainsi que les deux écoles SOS d’Estéli et Managua.