Un élan de solidarité sauve la vie d’un enfant - SOS Villages d'Enfants

Un élan de solidarité sauve la vie d’un enfant

Un élan de solidarité sauve la vie d’un enfantUn enfant d’un village SOS de Gambie, sauvé grâce à une longue chaîne de solidarité.

 

Bakary est un petit garçon de 5 ans accueilli au village d’enfants SOS de Bakoteh, en Gambie. Il souffrait d’une forme sévère de la « tétralogie de Fallot », cardiopathie congénitale qui diminue l’oxygénation du sang. Abandonné par sa mère, il a été confié au village SOS de Bakoteh, suivi à la clinique SOS puis à l’hôpital de Banjul. Très faible, il ne pouvait ni marcher, ni s’amuser avec les autres enfants de son âge, ni aller à l’école.

 

Une longue chaîne de solidarité s’est alors formée pour réaliser l’opération qui pourrait le sauver et qui ne pouvait être effectuée en Afrique : l’intervention et le soutien de SOS Villages d’Enfants France, en lien avec SOS Villages d’Enfants International, et la prise en charge du voyage par le Hermann Gmeiner Fonds Deutschland e.V.

 

C’est ainsi que Bakary a pu bénéficier de deux interventions chirurgicales en France par les médecins de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque : une première en février et une seconde, en avril, qui a permis une guérison complète. Il était accompagné par Mme Oumou Tall, directrice nationale de SOS Villages d’Enfants Gambie.

 

Bakary, en très bonne forme, est rentré en mai dernier au village d’enfants SOS de Bakoteh où il a retrouvé sa mère SOS, « Maman Thérèse » (« Ya Thérèse »), ainsi que sa « grande famille », qui l’attendaient avec impatience. Tous, submergés par l’émotion, l’ont entouré de chaleur et d’affection.

 

Mme Oumou Tall : « Merci du fond du cœur pour tout ce que vous avez tous fait pour Bakary. Aujourd’hui, il est un enfant qui vit comme un enfant doit vivre : avec innocence, insouciance, et avide de respirer de grands bols d’air. MERCI ! »

 

Pour des raisons de confidentialité, le prénom de l’enfant a été modifié.

 

Légende photo : Bakary retrouve ses frères et sœurs au village d’enfants SOS de Bakoteh.Crédit photo : SOS Villages d’Enfants Gambie.

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !