Participation des jeunes : lancement de la 4e mandature de l’ENCJ

_mg_7614Du 11 au 13 février, les 14 jeunes représentants des villages d’enfants SOS de France et de la Maison Claire Morandat se réunissaient à Paris pour lancer la 4e mandature de l’Espace national de consultation des jeunes (ENCJ – pour en savoir plus).

 

 

Poser les bases de travail de la nouvelle mandature ENCJ

 

3 jours de rencontre inter-villages SOS avec pour objectif de créer une dynamique de groupe et déterminer les modalités et thèmes de travail sur lesquels la nouvelle mandature travaillera pendant les deux prochaines années.

 

Encadrés par 3 animateurs et une coordinatrice, les 14 jeunes de l’ENCJ ont participé tout au long du weekend à des activités animées par deux intervenantes externes autour de la prise de parole et du développement de la confiance en soi.

 

Cette rencontre a été l’occasion pour ces jeunes d’en connaître davantage sur l’association. Ils ont notamment eu l’opportunité de rencontrer et d’échanger avec celui qui a fondé SOS Villages d’Enfants il y a maintenant plus de 60 ans, Gilbert Cotteau. Au-delà de l’histoire de la création de l’association, ce temps de partage a été l’occasion d’aborder des sujets aussi différents que l’évolution des modes de communication et la nécessité d’éviter les jugements hâtifs et de choisir la bienveillance :

 

 

L’heure n’a pas été qu’au travail puisque le weekend était ponctué de moments de détente. Tous ont pu notamment visiter Paris et assister au spectacle de l’Ecole nationale des arts du cirque.

 

 

3 thèmes de travail retenus par les jeunes

 

C’est à l’occasion de la réunion formelle, qui réunissait uniquement les membres de l’ENCJ en clôture de rencontre, que les thèmes de travail ont été retenus. Parmi les membres, trois adultes : Gilles Paillard, directeur général de SOS Villages d’Enfants, Isabelle Moret, directrice des activités de l’association, remplacée par Hervé Laud, responsable du développement des activités, ainsi que Dominique Vial, directeur du village d’enfants SOS de Persan.

 

Les thèmes de travail retenus sont les suivants :

  • L’intimité ;
  • Le dialogue enfant/adulte ;
  • La préparation à l’après-village, qu’il s’agisse de l’autonomie ou du retour en famille.

 

 

img_7679Créer le lien entre les espaces en village et l’espace national de consultation des jeunes

 

L’intérêt de l’ENCJ ? En se tenant deux fois par an, l’ENCJ permet de créer des liens entre les espaces en village de consultation des jeunes (EVCJ) que chaque village SOS a mis en place. Ce sont d’ailleurs les enfants et jeunes de chaque village SOS qui ont élu en fin d’année dernière leurs représentants à l’ENCJ pour 2 ans.

 

Le rôle de ces derniers est d’assurer la fluidité entre les EVCJ et l’ENCJ. De leurs idées, de leurs questionnements et des échanges sur les pratiques développées dans certains établissements sont censées émerger des propositions concrètes. Par exemple, lors de mandature passée, un texte a vu le jour sur la place des parents dans la vie de leur enfant placé destiné aux livrets d’accueil.

 

Une mandature qui promet d’être riche en échanges et intense au vu du dynamisme et de l’engagement de ses nouveaux élus !