Douala (Cameroun) : création d’un centre de formation - SOS Villages d'Enfants

Douala (Cameroun) : création d’un centre de formation

Le village SOS de Douala a créé un centre de formation et de production pour accompagner des jeunes femmes vers l’autonomie.

Pour sa première année de fonctionnement, le centre offre une formation à 30 stagiaires : 10 sont inscrites dans la filière « Couture » et 20 dans la section « Auxiliaires de maison ».

La formation est assurée par 9 enseignants. Les jeunes femmes se montrent assidues et enthousiastes, même s’il est parfois difficile pour elles de concilier leurs responsabilités familiales et les exigences du cursus de formation.

Quelques-unes éprouvent des difficultés pour lire et écrire. Ainsi, Angèle, 21 ans, inscrite en couture, évoque avec amertume son enfance très difficile : ses conditions de vie ne lui ont pas permis de d’être scolarisée comme d’autres enfants de son âge. Elle fonde beaucoup d’espoir sur sa formation en couture. Elle espère devenir financièrement et matériellement autonome afin de pouvoir s’occuper de son enfant et scolariser ses cinq cadets.

Au-delà des jeunes femmes qui suivent la formation, plus de 210 personnes bénéficient indirectement de cette nouvelle structure : enfants, conjoints et toutes les personnes placées sous la responsabilité des stagiaires du centre.

 

Crédit photo : SOS Archives.

Légende photo : Se former pour accéder à l’autonomie.

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !