La vie d'Ana pendant le confinement à Juliaca, au Pérou - SOS Villages d'Enfants

La vie d’Ana pendant le confinement à Juliaca, au Pérou

 

J’habite à Juliaca, au Pérou, j’ai 13 ans et je vis avec ma mère et mon petit frère Tomas. J’ai commencé ma 5e en mars, mais j’ai dû arrêter l’école il y a trois semaines car nous ne sommes pas autorisés à quitter la maison avant fin avril à cause du virus.

 

Pendant la journée, j’aide ma mère à préparer le petit déjeuner et à faire la lessive. Je dessine et je peins aussi, c’est ma matière préférée à l’école. Je joue avec mon petit frère à cache-cache, et avec nos chatons. Notre chatte, Nina, a eu trois bébés récemment, alors nous jouons avec eux mais ma mère nous a dit que nous devrions leur trouver un foyer quand le confinement sera terminé.

 

J’ai commencé les cours virtuels le 6 avril mais comme nous n’avons pas Internet, je dois allumer la chaîne 7 à la télévision de 14h à 14h30 en semaine. C’est l’horaire des classes de 5e et 4e. Les lundis et mardis, nous avons des cours de langue et de communication et les mercredis et jeudis, des cours de mathématiques. Nous avons des devoirs après chaque leçon. Aujourd’hui, j’ai eu ma première leçon de maths. C’est difficile car je ne suis pas douée en maths et je ne peux pas demander à n’importe qui. Ma mère n’est pas bonne non plus.

 

Je suis inquiète parce qu’il y a un touriste avec le virus à Puno, à une heure d’ici. Donc, ma mère et moi avons peur de l’attraper. Pour l’instant, elle est la seule à sortir de la maison une fois par semaine pour nous apporter de la nourriture, elle marche deux heures pour aller au marché du centre-ville et quand elle revient, elle se lave les mains.

Ce qui me manque le plus, ce sont mes amis mais comme ça, je suis avec ma famille, nous sommes en sécurité et nous passons du temps ensemble .

Restez informés : abonnez-vous à notre newsletter !